Best KPIs pour reporting et itération

Salut tout le monde ! :wave:

J’aimerais faire un petit sondage rapide pour connaître votre avis sur les KPIs.

Quels sont, selon vous, les indicateurs clés les plus importants pour votre reporting lorsque vous faites de la prospection :

  • En cold emailing
  • En prospection LinkedIn
  • En prospection multicanale (cold emailing + LinkedIn)

Je précise pour moi les 3 appellent une analyse différentes.

Parce que je trouve pas mon compte dans les réponses que je reçois.

( j’ai posé la question sur d’autres groupes)

Parce qu’elle sont trop en surface à mon goût, ou trop attendues.

Les réponses elles sont vraies et pertinentes :

  • taux ouverture,
  • réponses
  • metting
    Blablabla, je sais tout ça.

Mais c’est plus facile de jauger si tu as 3 à 10 campagnes qui run.

Mais quand tu en as 60 campagnes ultra segmentée qui tournent en même temps…

  • Comment tu arbitres intelligemment ?
  • Comment tu compares ?
  • Comment tu tries le grain de l’ivraie ?

PS : je critique pas les réponses, j’essaie juste d’avoir des retours d’expériences pour avoir un regard très micro sur le sujet et moins macro.

Après c’est possible que je me prenne trop la tête.

Mais j’aimerais avoir un avis plus éclairée possibles quand je prend la décision d’arrêter de shooter une cible, c’est à dire une fonction, un secteur, une taille ou un type d’entreprise, et que ce soit 100% justifier dans les reporting et auprès de mes clients.

J’espère être claire.

Hâte de lire vos réponses et merci d’avance pour votre aide ! :blush:

ps : Vous avez le droit de ne pas être d’accord ou d’avoir un avis décalé :innocent:

1 Like

Hello @Perle ,
C’est une super pratique de vouloir prendre le maximum de recul sur tes stats. Donc NON, tu ne vas pas trop loin.
Ceci étant dit, l’analyse des statistiques n’est pas qu’une question de chiffres. Les perf peuvent avoir des raisons indépendantes de ta volonté et parfois temporaire, donc chaque analyse doit se faire sur une périodicité précise.

Concernant les campagnes, j’ai envie de te dire que le KPI ultime c’est le nombre de signature. Donc si tu en as 60 qui tournent, toujours priviligié celle qui te rapporte des sous- sous.
Sinon après bien sure, les principaux KPIs pour moi sont les intéractions des contacts (les différents taux cités plus haut plus le taux de clics) et le taux d’enrichissement.
On est sur un process digital, si je trouve que 25% d’adresse mail, je ne vais pas prioriser cette campagne (par exemple)

En espérant que cette réponse fourre tout t’éclaire sur tes interrogations.

1 Like

Ok, super, ça me rassure de ne pas être complètement folle à vouloir comprendre en profondeur mes statistiques.

Effectivement, les performances d’une campagne peuvent avoir des raisons indépendantes de ma volonté.

Ceci étant dit, je peux toujours dessiner ou interpréter des tendances sur les performances d’un secteur, géographie, taille ou d’un profil de persona spécifique.

En fait, je réalise qu’il ne s’agit pas seulement des KPIs en tant que tel, mais de déterminer, si je dois comparer plusieurs (60) campagnes, laquelle mérite le plus d’attention.
Que ce soit celle qui performe le mieux ou celle qui performe le moins, je veux comprendre pourquoi en les comparant.

Ce que je recherche, c’est une grille de lecture pour analyser les résultats globaux, pas seulement un simplement KPI d’une campagne.

Au fait , merci pour la précision sur le taux d’enrichissement.
Il est vrai que certains secteurs fournissent beaucoup moins d’emails, et il est peut-être moins pertinent de les prioriser.
C’est une réflexion très pertinente, et je n’avais jamais vraiment pris cela en compte jusqu’à présent.

Merci de m’avoir éclairée, cela m’aide à progresser, même si cela ne répond pas complètement à ma question pour l’instant.

En général tu regardes le nombre de SQLs ou le pipeline généré, c’est un bon compromis entre :

  • Les indicateurs haut de funnel comme taux d’ouvertures, clicks ect… qui servent surtout à valider s’il y a des soucis majeurs à régler.
  • Les indicateurs trop bas de funnel comme le CA généré ou le nombre de signatures n’apporte souvent pas assez de données pour en conclure quoique ce soit, et c’est très dépend de la performance des sales.

Mais évidemment, ça dépend de ce que tu vends.
En espérant que ça t’aide

1 Like